Lectures d'hiver - Cold Winter Challenge

Lectures d’hiver

Y’a-t’il meilleure saison pour lire que l’hiver? Le froid qui s’installe, le vent qui souffle, les ténèbres qui s’abattent au dessus de nous. Difficile de trouver meilleure ambiance pour se plonger dans la lecture n’est-ce pas? Voilà probablement pourquoi, chaque année, le Cold Winter Challenge a à ce point la cote! Mais qu’est-ce que donc? Dans le cas où tu aurais hiberné les hivers précédents, voici en quoi consiste ce challenge: Nous faire lire des lectures d’hiver.

Oui, oui, c’est bien ça. On a bien inventé un challenge qui demande aux lecteurs de faire exactement ce qu’ils auraient fait sans ça. Tout simplement parce que le Cold Winter Challenge n’a de challenge que le nom et plus encore cette année que les précédentes! De fait, le vrai esprit de ce rendez-vous est celui du partage et du renforcement des liens de la communauté. Ainsi, cette année, si tu veux valider le challenge il te suffira de lire un seul livre dans l’un de ces quatre menus:

  1. la magie de noël : lecture de n’importe quel genre (contemporain, thriller, fantastique, …) qui se déroulerait autour des fêtes de fin d’année.
  2. Flocons magiques : titre fantastique ou fantasy.
  3. Ballade hivernale: nature writting sous les flocons.
  4. stalactites ensanglantées: Thriller ou policier qui fait rougir la poudreuse.

Rien de plus simple, n’est-ce pas? Alors allons-y!

La magie de noël

lectures d'hiver - magie de noël - Cold Winter Challenge

Comme tu peux le constater, je n’ai pas grand chose dans cette catégorie et en plus je triche! Bah oui, les Lettres du Père Noël de Tolkien est un de mes livres doudous que je relis chaque année à l’approche des fêtes! Soit, et si on passait aux résumés plutôt que de s’appesantir sur mes TOC?

« A un fil » Rainbow Rowel

Le mariage de Georgie bat de l’aile. Alors qu’elle passe les fêtes seule loin de sa famille, elle tombe sur un vieux téléphone qui lui permet de joindre son mari, 15 ans plus tôt. On commence fort avec un roman qui sent bon les téléfilms de noël, une lecture parfaite pour la saison!

« Lettres du Père Noël » J.R.R. Tolkien

comme je te le disais juste quelques lignes plus tôt, il s’agit de l’un de mes classiques et ce n’est pas pour rien. Ce livre est un véritable petit ovni. Recueil de lettres de noël que Tolkien envoyait à ses enfants sous l’identité du Père Noël, cette œuvre fait le lien entre réalité et fiction. L’on y voit d’un coté l’émergence de l’univers littéraire de l’auteur et de l’autre coté, des bribes de quotidien d’une famille aimante pendant la guerre. Voir les histoires que Tolkien était capable d’inventer pour expliquer le manque de cadeaux pendant la guerre me serre toujours le cœur. à mon sens, il s’agit de la plus belle ode à la paternité!

 

Flocons magiques

lectures d'hiver - flocons magiques - Cold Winter Challenge

On passe maintenant à ce qui est de loin mon menu préféré avec trois titres qui font irrémédiablement penser aux contes de fées et un dernier qui parle de sorcières!

« Reine de cendres » Erika Johansen

Kelsea a grandi au fond des bois, élevée pour devenir reine. A présent qu’elle est en âge, elle peut enfin s’assoir sur le trône. Tout du moins si elle parvient au Donjon Royal avant que son oncle ne la tue. Il y a un petit goût de Blanche Neige là dedans mélangé à Game of thrones. En espérant ne pas être déçue…

« La femme d’argile et l’homme de feu » Helene Wecker

Chava et Ahmad. femme d’argile et homme de feu. Tous deux se réveillent un beau jour à New York en 1899 et se rencontrent au hasard d’une nuit. Mais la place de ces deux créatures fabuleuses n’est pas forcément assurée dans le Nouveau Monde et ils devront se battre, ensemble, pour la trouver. Un concept plutôt intéressant qui mêle les histoires pour enfants et la dure réalité de l’immigration. Pour l’avoir un peu feuilleté, je peux d’ores et déjà dire que le style littéraire est magnifique. Très lyrique et un peu vieille France! 😉

« Le clairvoyage » Anne Fakhouri

Clara n’a pas eu beaucoup de chance à la naissance, ses deux parents sont morts. Mais au moins les fées se sont-elles penchées sur son berceau. Enfin, pour lui offrir courage et intelligence. Elles ont juste refusé de mettre l’amour dans le lot, allez savoir pourquoi. Serait-ce lié au fait qu’en grandissant la jeune fille devra jouer son rôle dans une bataille qui oppose fées et humains? Une jolie petite histoire aux parfums d’enfance, de contes et de magie qui semble flirté doucement avec l’absurde ou tout du moins l’humour acide. Je ne sais pas toi mais dans mon top des lectures d’hiver, les contes ont une place de choix.

« Winter People » Jennifer McMahon

En 1908, la petite Gertie se tue en tombant dans un puits. Folle de douleur, sa mère la ramène d’entre les morts grâce à un sortilège très ancien. Cependant, un siècle plus tard, pour une jeune femme et ses deux filles, il se pourrait qu’il y ait un prix à payer. Un roman qui semble questionner la mort et l’amour sur fond de sorcellerie dans un décor hivernal. Il ne fera probablement par partie des lectures toutes douces de cet hiver, mais il m’a l’air prometteur!

 

Ballade hivernale

Pour cette catégorie, j’aurais pu sélectionner du Jack London ou du Nicolas Vanier, mais j’ai presque tout lu du premier et le second ne m’emballe pas. J’aurais pu aussi me laisser tenter par « into the wild » ou « Dans les forêts de Sibérie », mais je voulais quelque chose d’un peu moins connu, quelque chose de plus mystérieux. Alors voici ce que j’ai choisi!

lectures d'hiver - ballade hivernale - Cold Winter Challenge

« Un bûcher sous la neige » Susan Fletcher

Écosse, XVIIe siècle. Bûcher. Neige. Quoi? il faut vraiment que j’en dise plus? Bon, eh bien ok… La jeune Corrag, accusée de sorcellerie attend de monter sur le bûcher dans une geôle putride, lorsque le révérend Charles Leslie vient l’interroger sur les massacres auxquels elle a assisté au cœur des Highlands enneigés. Mais Corrag est-elle vraiment le monstre qu’on l’accuse d’être? Je l’ai déjà dit et je le répète: Écosse, décors enneigés et sorcellerie. Que faut-il de plus, je te le demande.

« Comment être seul » Rebecca Dinerstein

au cœur d’un petit archipel Norvégien, deux destins venus pour être seuls vont rencontrer l’amour. Le Grand Nord, des décors sublimes, des personnages solitaires et une véritable quête de soi. Voila une petite lecture d’hiver parfaite. Rien à dire de plus.

« Cœur de loup » Katherine Rundell

Féodora est en passe de devenir maitre-loup comme sa mère avant elle lorsque cette dernière se fait enlever par l’armée du Tsar. Accompagnée de sa meute, la jeune fille va alors braver l’hiver sauvage de Sibérie pour sauver celle qui lui a donner la vie. Des loups, de magnifiques forêts enneigées, de l’amour filial, le tout pour un public jeunesse. Je dis oui!

 

Stalactites ensanglantées

Tu te souviens, je te disais plus haut que je n’avais pas trouvé grand chose dont l’intrigue prenne place pendant les fêtes de fin d’année. Et bien je te mentais! Tun Tun Tuuuuun! O_O En fait, les deux titres que je vais te présenter dans ce menu auraient pu se retrouver dans le premier. Mais je dois avouer que mettre du policier ou du thriller dans une catégorie portant le doux nom de  » Magie de noël » à tendance à me glacer un peu. Tu me diras, c’est l’idée… Mais on s’égare.

lectures d'hiver - stalactites ensanglantées - Cold Winter Challenge

« La fille dans le brouillard » Donato Carrisi

Au cœur des Alpes, la veille de noël, une jeune fille disparait mystérieusement. Le coupable étant introuvable, l’on fait appel au commissaire de police le plus en vogue. Mais l’homme n’est qu’un enquêteur fantoche qui s’agite devant les caméras et, pour ne pas se ridiculiser, il monte un dossier de toutes pièces afin d’accuser un innocent. Malheureusement pour lui, derrière les barreaux, son faux coupable prépare sa vengeance et il se pourrait bien que ce ne soit pas la face que le flic va perdre, mais bien la tête. Je ne suis pas très fan du policier. C’est un genre qui, à mon goût, se renouvelle peu et est victime de bien trop de clichés. Mais pas cette fois-ci!

« Je me souviens » Martin Michaud

Juste avant noël, une série d’incidents survient à Montréal. Deux personnes sont retrouvées assassinées par un instrument de torture moyenâgeux après avoir entendu la voix de l’assassin présumé du Président Kennedy. Puis, un homme ayant fait plusieurs séjours en asile psychiatrique se jette du haut d’un toit et l’on retrouve sur lui les portefeuilles des deux victimes précédentes. Après quoi, les actes sanglants continuent à s’enchainer. Celui-ci me botte un peu moins. Cependant, je n’entends que du bien de cet auteur et, en tant que libraire, je me dois parfois d’élargir mes horizons. Alors zou!

 

Et ceci clôture donc ma sélection pour le Cold Winter Challenge! Et toi, tu as choisis quoi?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *